Steak de thon

Le rougail pistache est ce qui accompagne la majorité des grillades de bœuf, de poisson et autres fruits de mer. Une spécificité des îles de l’océan indien dont fait partie Madagascar d’où je viens est que ; Lorsque l’on dit « Pistache » c’est qu’en fait, nous parlons d’arachide. C’est de là que vient la confusion lorsque nous présentons le rougail pistache. Les autres s’attendent à voir du vert alors que c’est plutôt beige. Voire, rosée due au mélange du beurre de cacahuète et de tomates fraîches.

Du thon albacore frais dans l’assiette

L’expérience est bluffante : déguster un thon albacore en découvrant le goût unique d’un poisson tout juste sorti de l’eau. Les techniques de pêche puis le processus immédiat de congélation à ultra basse température de – 40 °C à bord des bateaux SAPMER permettent d’accéder à ce privilège apprécié. On obtient un thon plus frais que frais

, dont les propriétés gustatives ont été préservées. Le fondant de sa chair, la couleur rose intense du thon albacore : tout se retrouve dans l’assiette.

le thon albacore un allié santé et plaisir

Coupé dans le coeur de la longe de thon albacore, le steak fait un sans fautes. Il a vraiment plus d’un atout pour s’inviter plus souvent à votre table. Aliment sain, léger, non gras et 100% naturel

puisqu’aucun conservateur ni colorant n’y est ajouté, le steak de thon albacore a tout bon. Un allié santé et plaisir qui se substitue volontiers à la viande pour une alimentation légère et équilibrée. Sa teneur en protéine et en oméga 3 permet de prévenir les maladies cardio-vasculaires tandis que le thon est aussi une très bonne source de vitamines (A,D,E) et d’oligo-éléments (iode, zinc, cuivre, sélénium, potassium, calcium, fluor). Les minéraux comme le phosphore complètent cette excellente palette nutritionnelle.

Le steak de thon, un classique qui se revisite en cuisine

Vous pensez tout connaître du steak de thon albacore? Il pourrait pourtant bien vous surprendre. Un grand classique certes, mais qui se revisite facilement en offrant de multiples options culinaires. Il est parfait en grillades pour le barbecue

, mais on l’aime aussi mi-cuit

pour accompagner vos légumes croquants et vos préparations à base de pâtes fraîches ou de riz. Sublimé par une marinade ou servi avec une délicate sauce soja, il révélera une palette gustative très intéressante.

  • Picto localisation SAPMER

    Océan Indien

  • Picto thon albacore SAPMER

    Thon albacore

  • Picto steak de thon SAPMER

    Filet Premium

  • picto cuisson à la poêle SAPMER
  • picto Balance SAPMER

    150 g /un.

  • picto sous-vide SAPMER

    Protection sous vide

Pour bien réussir le rougail pistache et steak de thon, voici la recette

Le RougailLe rougail pistache qui de fait est un rougail de cacahuète est un aliment très sain car l’arachide est en réalité; Une légumineuse au même titre que les haricots et les noix. Par ailleurs, l’arachide est une source naturelle de protéine végétale et surtout de lipide (Bon gras insaturé). Mais ce qui fait la différence dans cette délicieuse recette, ce sont les épices de Madagascar telles les baies roses. Elles sont appelées faux poivrier à cause de leur forte ressemblance au poivre classique.

La recette est par ailleurs presque comme le beurre de cacahuète mais allégé par les tomates écrasée. Ce qui en fait un bon accompagnement pour toutes formes de grillade.

Temps de préparation :20 mn

Temps de cuisson : 10 mn

Ingrédients pour 2 personnes

  • 2 généreuses cuillères à soupe de beurre de cacahuète.

  • 4 belles tomates bien mûre et juteuses

  • 2 tranches de thon, épaisses de 3 cm de 200 gr chacune

  • 2 cuillères à soupe de Teriyaki

  • De l’huile d’olive

  • Des herbes de Provence

  • Fleur de Sel de Kampot
  • Poivre noir de Madagascar

  • Quelques feuilles de ciboulette

  • Des graines de baies roses
  • Pâte de piment (facultatif)

Comment faire le rougail pistache et steak de thon aux épices de Madagascar

Pour le rougail pistache :

  1. Laver, équeuter puis découper les tomates en dés et les placer ensuite dans un robot mixeur.

  2. Y ajouter deux bonnes cuillères à soupe de beurre de cacahuète, la fleur de sel puis le poivre noir de Madagascar

  3. Mixer jusqu’à obtention d’une pâte assez homogène sans être trop liquide. Si c’est le cas, ajouter à nouveau du beurre d’arachide puis mixer.

  4. Verser ensuite la mixture dans un bol puis ciseler les feuilles de ciboulettes pour la finition. Réserver au frais pendant la préparation du steak de thon.

Pour le steak de thon :

  1. Dix minutes avant la cuisson ; Badigeonner les tranches de thon avec le teriyaki, les herbes de Provence, le sel et le poivre noir de Madagascar.

  2. Chauffer l’huile dans une poêle grill à feu très fort. Y déposer les portions de thon puis baisser le feu. Laisser griller cinq minutes de chaque côté pour avoir du steak de thon rose à cœur.

  3. Pour terminer, parsemer de graines de baies roses grossièrement concassées pour donner une note supplémentaire de fraîcheur. Comme tout bon malgache, le rougail pistache et steak de thon s’accompagne de riz nature. Bien évidemment, la pâte de piment n’est jamais bien loin.

Remarques sur cette recette malgache

La recette malgache ressemble en plusieurs points à celle de nos voisins l’océan indien. Mais qu’à cela ne tienne, le rougail pistache comme je viens de faire est authentique.

Astuces : Si vous voulez faire vous-même votre beurre de cacahuètes, ce qui est idéal, choisissez-les bien grillées.

Le poivre noir très parfumé que j’utilise dans cette recette provient de la côte nord-est de Madagascar. En effet, la notoriété des bonnes épices de Madagascar n’est plus à prouver. Ainsi, pour vous en procurer, cliquez sur les images ci-dessous.

Partagez cet article sur :

Share on Facebook Share 0

Share on TwitterTweet

Share on Google Plus Share

Share on Pinterest Share 0

Share on LinkedIn Share 0

Préparation

Dans un saladier mélanger le vin, le vinaigre et la sauce soja. Saler très légèrement, poivrer. Y ajouter l’oignon rouge émincé, la tomate vidée et coupée en petits dés ainsi que les câpres rincées.

Dans une casserole faire chauffer de l’huile d’olive. Y faire griller les steak de thon 2 minutes de chaque côté. Ajouter la sauce et faire cuire à feu moyen 5 min. Le vin doit évaporer un peu.

Servir immédiatement accompagné de riz ou pâtes (comme moi).

Astuce : Nous ne sommes que 2, alors j’ai gardé les restes pour le lendemain afin de faire des bricks de thon à la ricotta. Recette à paraître bientôt !

Bonne dégustationSteaks de thon au vin blanc

Понравилась статья? Поделиться с друзьями: