Recette pate a tartiner

La pâte à tartiner maison, je vous avoue qu’avant d’avoir mon blog, je n’en avais jamais fait ! Ni même envisager d’en faire… Cela fait partie de ces nouvelles recettes qui sont entrées dans ma cuisine et qui sont devenues des classiques.

Faire sa pâte à tartiner est tellement simple ! Vraiment trop facile… Et puis, on peut varier les saveurs à l’infini, ou presque. Faire plaisir à toute la famille, à ses amis en leur concoctant leur version préférée ou de nouvelles recettes pour les surprendre. Je n’ai encore trouvé personne qui boude les pâtes à tartiner…Bientôt la Chandeleur alors, soyons un peu “fou”, préparons plusieurs de ces recettes, pour une Chandeleur pleine de saveurs et pour tous les goûts.

Et si la Chandeleur est passée, préparons quand même quelques versions pour des goûters et petits-déjeuners gourmands.

La durée de conservation des pâtes à tartiner dépend des ingrédients, certaines se conservent plus longtemps parce que plus sucrées et/ou plus riches. Chez moi, elles sont cuisinées pour consommation immédiate ou dans les jours qui suivent.

(cliquez sur le titre pour ouvrir la page de la recette)

Sauce caramel à la pomme

On a aimé autant la texture et le parfum de ce caramel aromatisé à la pomme, tout doux… Une recette Doudou qui fait du bien.

Sauce caramel à la clémentine

Une sauce caramel qui a du pep’s ! On peut la décliner à l’orange, la saison des clémentines touchant à sa fin. Une recette que j’avais proposée comme cadeau gourmand et qui a été très appréciée.

Pâte à tartiner au chocolat au lait & thym

J’aime bien sortir un peu des sentiers battus… Pour y ramasser du thym, entre autres ! Ce mariage du chocolat avec une infusion de thym est surprenant ! Mais aussi très doux et subtil. Autre cadeau gourmand et ils en ont fait qu’une bouchée ou presque. Gros succès pour cette pâte à tartiner.

Pâte à tartiner au pain d’épice

Cette version peut être différente à chaque fois puisque son parfum va dépendre du pain d’épice utilisé. On l’aime beaucoup. Encore un cadeau gourmand. Oui, j’aime bien offrir des pâtes à tartiner…

Pâte à tartiner aux noisettes & cacao

Finalement, j’ai craqué et j’ai fini par faire ma version à moi de la pâte à tartiner cacao/noisette… Elle ne ressemble pas vraiment à la « célèbre » ! Mais elle nous a plu et elle est maison.

Pâte à tartiner au chocolat blanc façon calisson

Le calisson, j’avoue qu’il est sans doute ma confiserie préférée. Je suis amusée, à reproduire ses arômes, avec succès, dans cette pâte à tartiner, totalement addictive !, et dans ces 2 recettes de Crème de calisson maison.

Pâte à tartiner aux marrons & chocolat blanc

Cette version est réservée aux amateurs de marrons. Elle est peu sucrée, agréablement parfumée et très onctueuse.

Pâtes à tartiner aux fruits secs – Dattes & miel ou Abricots & orange ou Pruneaux & vanille

Ces pâtes à tartiner sont une belle découverte ! Elles sont très gourmandes et nous ont régalées. Autant les textures onctueuses que les parfums nous ont séduits. Et elles sont sans sucre ajouté, ou presque puisqu’il y a un peu de miel dans celle aux dattes. Des recettes à conserver.

Pâte à tartiner aux abricots secs, romarin & miel

Un peu plus sucré que l’autre version, aux parfums du Sud, le résulta est subtil, savoureux et plutôt original.

Pâte à tartiner au chocolat blanc, orange & purée d’amande

Cette pâte à tartiner aux saveurs douces et acidulées fait la part belle à l’orange, dont c’est la meilleure saison. Il faut en profiter !

Pâte à tartiner au chocolat noir, lait de coco & purée de cacahuète

Lait de coco et purée de cacahuète ne sont pas mes chouchous… Mais, dégustés ensemble, ils deviennent beaucoup plus intéressants à mon goût ! Je vous en reparle bientôt…

Pâte à tartiner aux pommes, chocolat blanc & noisettes

Pommes et noisettes, c’est un duo qui fonctionne parfaitement ! C’est plutôt inhabituel de les retrouver dans une pâte à tartiner. C’est surprenant et délicieux.

Pâte à tartiner aux spéculoos

Réalisée de très nombreuses fois, elle est, avec celle au pain d’épices, une des grandes favorites de Chéri. Faite et refaite maintes fois !

Pâte à tartiner au chocolat blanc & Carambars

Là aussi, je ne sais plus combien de fois j’ai fait cette pâte à tartiner… C’est la préférée de ma nièce ! Il n’y a, à son goût, rien à ajouter ni à enlever.

Pâte à tartiner à l’Ovomaltine

Pitchounette, je partais skier avec ma barre d’Ovomaltine… Et je vous avoue qu’il m’arrive encore de le faire, je trouve ça réconfortant ! Un goût de mon enfance donc, que j’ai préféré décliner en pâte à tartiner maison plutôt que d’acheter la version industrielle.

Pâte à tartiner au chocolat noir & noix de cajou

Sa texture est très agréable, onctueuse, fondante et les parfums s’associent délicieusement, chacun se révélant à la dégustation.

Ingrédients pate à tartiner Noisettes et chocolat

150 g de chocolat Nestlé dessert au lait ou noir suivant les goûts. 250 g de purée de noisettes (Magasin Bio produits Jean Hervé par exemple) 10 cl de lait d’amande 1 c à soupe de sirop d’agave 1 c à soupe de sucre de canne non raffiné

Recette pate à tartiner Noisettes et chocolat

Faire fondre au bain-marie le chocolat avec le lait d’amande et le sirop d’Agave. Hors du feu, ajouter la purée de noisette. Mettre dans un bol et ajouter le sucre. Mélanger vigoureusement à l’aide d’un mixeur plongeant pour obtenir une pâte homogène. Verser dans un pot hermétique et réserver au frais puis température ambiante.

<br /> <iframe src=”http://action.metaffiliation.com/trk.php?maff=N4572B546C411443″ width=”300″ height=”250″ frameborder=”0″ scrolling=”no”></iframe><br />

Ingrédient

  • 110 g de dattes dénoyautées
  • 130 g de purée de noisette
  • 30 g de cacao en poudre
  • 130 ml de lait d’amande
  • 1 cuillère à soupe d’huile de noix de coco
  • 1 cuillère à soupe de purée de noix de cajou (facultatif)

Préparation

  • Dénoyauter et réhydratez les dattes dans de l’eau pendant 2 heures.
  • Mettre tous les ingrédients dans un blender puissant et… mixer !
  • Si l’ensemble vous paraît un peu trop sec, rajoutez un tout petit de lait d’amande ou de lait de noisette

Mes petits conseils

  • Conserver dans un bocal en verre bien stérilisé avec un bouchon
  • Garder au frais
  • A consommer plutôt rapidement (1 semaine)
Понравилась статья? Поделиться с друзьями: