Onglet de veau

Je profite toujours de mes déplacements pour acheter des choses différentes, plus difficiles, voire impossibles, à trouver chez moi.

Mais, quand cette fois, c’est ma fille qui a l’idée d’acheter de l’onglet de veau (alors qu’elle n’en mange pas), je trouve qu’elle est assez douée… enfin, comme on dit : «les chiens ne font pas des chats» !

Je me  suis donc retrouvée, il y a quelques jours, à la tête de 3 jolis petits onglets de veau. C’est la seconde fois que j’en mange et j’aime vraiment beaucoup ça. 

L’onglet, qu’il soit de boeuf ou de veau est un morceau de viande qui, bien qu’étant un muscle, fait partie de abats et c’est pour ça que ce n’est pas si facile à trouver puisque la France n’a plus de triperies ou presque !

Taillé dans le sens de la fibre, l’onglet se reconnaît facilement. Sa chair est délicieuse et fondante. Sa cuisson est rapide, il doit rester rosé à l’intérieur mais se doit aussi d’être saisi à l’extérieur.

Je l’ai agrémenté de quelques échalotes confites.

En cette fin d’hiver, quand je commence à me lasser  des courges et des panais, je change un peu nos menus en  utilisant aussi comme un vrai légume les oignons (des Cévennes si possible) et les échalotes.

ONGLET DE VEAU AUX LENTILLES ROSES ET ÉCHALOTES CONFITES

Ingrédients :

Un onglet de veau par personne

Moutarde à l’ancienne (3 CS)

Vin blanc (un verre)

Crème fraîche

Préparation :

Choisir un onglet par personne et le faire préparer par votre boucher ( il doit enlever tous les petits nerfs et la peau blanche )

Saisir à feu vif les morceaux de viande (avec un peu de beurre /huile).  Il doivent être saignants.

Une fois colorés réserver-les (ils vont continuer à cuire sous le papier d’aluminium et seront rosés au moment de servir).

Pour la sauce, ajouter dans la poêle la moutarde à l’ancienne (la cuire une ou deux minutes) et allonger avec du vin blanc.

Ajouter une cuillère ou deux de crème fraiche pour adoucir le goût de la moutarde.                                            Saler légèrement (fleur de sel)

Dresser votre plat avec les onglets et la sauce.

servir avec de pommes de terre sautées.

Simple, délicieux et savoureux.

Conseils d’Olivier :

Un verre de Brouilly accompagne merveilleusement ce plat de « gourmets avertis » !

Понравилась статья? Поделиться с друзьями: