Confiture de mirabelle

Bonjour à tous,

Il y a de la confiture dans l’air.. Et oui c’est la saison de mettre en pots toutes les saveurs de notre été 😉  Aux pêches, aux figues, tout est prétexte à la confiture … alors j’aimerais vous proposer une idée un brin “tradi” mais délicieuse : une confiture de mirabelles

 Si vous avez suivi un des derniers billets idée-recette sur le far aux mirabelles, vous n’avez sans doute pas pu passer à côté de mon “addiction à la mirabelle” (Mamma mia, here I go again.. ). En conséquence, réaliser des confitures aux mirabelles coule de source, ne trouvez-vous pas ? Même si le classicisme domine souvent mes confitures, j’aime bien leur apporter une petite touche d’imprévu avec des aromates, de l’alcool ou des épices. Du romarin avec de l’abricot, du rhum avec des figues..  et Avec la mirabelle, l’association était vite trouvée : la cannelle. Avec cette saveur chaude, elle est tout indiquée pour s’associer aux prunes.

Bon, je ne vous cache pas qu’après réalisation de cette confiture, on s’est gardé un bon ramequin pour pouvoir la tester en toute primeure. La régalade était clairement au rendez-vous, entre la saveur subtile de la mirabelle, la légère acidité du fruit cuit, la petite pointe chaude de la cannelle. Ce fut un vrai plaisir sur le moment.. Et ce sera un petit plaisir dont on va profiter cet hiver.

En attendant, afin que vous puissiez vous régaler,  j’aimerais vous partager la recette 🙂

Bonne journée à tous et toutes !

Confiture de Mirabelle

– 1 kilo de mirabelles– 500 gr de sucre

La veille, laver et dénoyauter les mirabelles. Les miennes étaient bien mûres j’ai pu très facilement les éplucher mais ce n’est pas obligatoire. Mettre les mirabelles dans un saladier, et verser le sucre. Mélanger et laisser macérer au réfrigérateur avec un film alimentaire ou un torchon humide sur le dessus.Le lendemain, sortir le saladier. Verser le contenu dans une casserole, et faire cuire a feu vif une vingtaine de minutes. Remuer sans cesse la confiture pour éviter qu’elle n’accroche au fond. Ébouillanter vos pots et laisser sécher sur un torchon sans les essuyer. Verser la confiture dans les pots, fermer bien, et retourner les. Laisser reposer quelques heures.

C’est la pleine période des mirabelles, et ce n’est pas pour me déplaire ! Mais pas n’importe quelles mirabelles, celles de Lorraine sont bien meilleures :).

Comme les miennes commençaient à s’abimer, après les avoir mangées en tarte (pas de photos malheureusement…) j’ai fini le sachet en en faisant de la confiture ! Je suis ravie de la couleur, au gout elle est par contre un peu trop sucrée à mon goût, je vous mets donc une recette moins sucrée qui je pense sublimera le gout si précieux de cette jolie mirabelle.

Confiture de mirabelles

Je suis novice dans la préparation des confitures, il faut dire aussi que je n’ai pas eu l’occasion d’en faire beaucoup. Pourtant ma maman étaient une spécialiste en matière de confiture, elle utilisait la méthode de la paraffine pour couvrir ses pots, je n’avais pas alors cherché à en savoir plus sur le mode de préparation et je le regrette un peu aujourd’hui. C’est ici ma 2ème expérience, la première était une confiture de fraises (mara des bois) qui était malheureusement un peu trop sucrée et avec le temps elle était devenue plus pâte de fruit que confiture.

Avec la quantité de mirabelles, j’avais de quoi tenter une autre expérience avec l’aval d’Alexis. J’ai utilisé du sucre cristallisé qui traînait dans le placard depuis des lustres et après avoir parcouru un peu le net et lu les indications de Francis Miot (grand confiturier) j’ai ajouté un demi citron décongelé au début de la cuisson ce qui apporte de la pectine et normalement une meilleure gélification à la confiture.

J’ai hésité un moment à y ajouter de l’agar-agar, mais je préférai une confiture réalisée simplement et surtout voir si je pouvais réussir la cuisson de cette confiture sans ajouter un ingrédient qui fausserait le résultat.

Confiture de mirabelles

Pour 4 pots + 1/2

Préparation : 15 minutesRepos : 1 nuitcuisson : 25 minutes

— 1,5 kg de mirabelles (avec les noyaux)- 800 g de sucre cristallisé- 1 citron bio 

La veille : Congelez une moitié de citron. Lavez et dénoyautez les mirabelles. Placez-les dans une bassine à confiture ou une cocotte comme moi. Recouvrez de sucre cristallisé et ajoutez une cuillère à soupe de citron. Remuez bien le tout et laisser reposer à couvert pendant une nuit.

Le lendemain : Pensez à sortir le citron du congélateur pour le laisser décongeler.

Ébouillantez les pots vides et laissez égoutter sur un torchon propre.

Faites cuire les mirabelles à feu moyen avec la moitié du citron décongelé. Pour savoir quand stopper la cuisson : il suffit de verser un peu de confiture sur une assiette très froide si celle-ci se fige, la confiture est prête à mettre en pot.

La mienne a cuit pendant 25 minutes.

Voici une petite astuce qui me vient de ma copinaute Brigitte de Melrose café qui consiste à verser deux lignes de confiture sur une assiette froide espacées d’1 cm et pencher l’assiette, si la confiture ne se rejoint pas la confiture est prête à mettre en pot. Ce précieux conseil me sera utile pour la prochaine fois car il me semble que je n’ai pas poursuivi assez longtemps ma cuisson ou pas mis mon feu assez fort et donc la confiture n’était pas assez épaisse à mon goût.

Dés la fin de la cuisson, remplissez les pots et fermez avec le couvercle puis retournez chaque pot et laissez complètement refroidir avant de les retourner à nouveau.

J’ai gardé mon 5ème pot pour la consommation immédiate et Alexis n’a pas tardé à émettre un avis, elle est très bonne !

Autant j’ai eu une petite déception pour sa consistance un peu liquide autant au niveau du goût elle était parfaite, pas trop sucrée avec un arrière-goût de citron très léger c’est d’ailleurs pour cette raison que je vous propose ma recette ici. De plus, si vous avez un peu plus d’expérience que moi en ce qui concerne la cuisson des confitures, vous ne serez pas déçus.

A l’heure où j’écris ce message nous avons fini un autre pot car Alexis en déguste au petit déjeuner et au goûter, je ne l’ai jamais vu se régaler autant de confiture.

Imprimer la recette

D’autres recettes avec des mirabelles.

Vous aimerez peut-être :

  • Flan aux mirabelles façon pâtissier (sans pâte) Flan aux mirabelles façon pâtissier (sans pâte)
  • Confiture de mirabelles au kirsch (thermomix) Confiture de mirabelles au kirsch (thermomix)
  • Confiture de quetsches, raisins et poire à l Confiture de quetsches, raisins et poire à l’agar-agar (thermomix)
  • Gâteau aux mirabelles Gâteau aux mirabelles
  • Marmelade d Marmelade d’agrumes (thermomix)
  • Petits cakes aux mirabelles et à la vanille Petits cakes aux mirabelles et à la vanille
  • Confiture aux 3 fruits d Confiture aux 3 fruits d’automne
  • Confiture de poires aux raisins secs Confiture de poires aux raisins secs
  • Confiture de rhubarbe et pruneaux (thermomix) Confiture de rhubarbe et pruneaux (thermomix)
  • Far aux mirabelles Far aux mirabelles

Понравилась статья? Поделиться с друзьями: