Champignons de paris

Entre 1966 et 1996, dans le cadre de son programme nucléaire militaire, la France a réalisé 193 tirs aériens puis souterrains à Morurua et Fangataufa. Sous couvert de protéger la paix, la France s’est dotée d’une arme capable de détruire la Terre. Ces essais nucléaires ont marqué durablement la Polynésie française. Les bouleversements politiques, économiques, sociaux, environnementaux et sanitaires sont considérables.

Le spectacle illustre les rêves de progrès et de prospérité promis par la France, puis relaie la parole des témoins, en restituant les actes et non simplement les récits de souvenirs anciens. Il apporte un éclairage sur la réalité du nucléaire, les premières prises de conscience, les maladies, les vies brisées, les désastres sociaux et écologiques. Le spectateur voit se dérouler sous ses yeux les temps forts qui ont marqué cette période et accède aux émotions et au monde intérieur des différents protagonistes.

Depuis 2005, la Cie du CAMéLéON propose en Polynésie française, à travers ses créations et sa programmation un théâtre citoyen, porteur de sens, invitant à l’échange et à l’éveil des consciences, agissant comme une incitation permanente à décentrer notre regard et à alimenter une pensée libre, éclairée et critique.Revenir sur cette période de notre histoire souvent sujette à controverse, c’est contribuer à la libération de la parole et à un travail de mémoire, dans une recherche de de justice, de vérité et de paix.

La France, 4ème producteur mondial

Malgré leur nom, les champignons de Paris qui atterrissent dans nos assiettes sont rarement parisiens. La France est devenue aujourd’hui le 4ème producteur mondial de champignons de Paris, plus connus sous le nom de “button mushrooms”, derrière les Etats-Unis, les Pays-Bas et la Chine. Vous êtes déçus ? Nous aussi… Et vous allez l’être encore plus en apprenant que ¾ des champignons de Paris produits en France proviennent, non pas de Paris mais de Saumur…

Une histoire vieille de 2 000 ans

Mais alors qu’ont-ils donc de si parisien ? Pour le savoir, il va falloir faire un petit retour en arrière… Le champignon de Paris fait partie de la famille des “champignons de couche”, qui poussent sur du fumier de cheval à l’air libre… Appétissant n’est-ce-pas ? Ce seraient les grecs qui auraient inventé cette méthode il y a un sacré bail (en 200 avant Jésus-Christ). En France, c’est beaucoup plus tard, dans les années 1600, que cette technique apparaît. C’est là que Paris, ou plutôt Versailles, entre en scène. Car c’est dans les jardins du Château qu’auraient été vus pour la première fois les fameux champignons de couche et ce sur une idée de La Quintinie, le jardinier de Louis XIV.

Des champignons dans les sous-sols parisiens

Mais il faudra attendre 1814 pour goûter ce que l’on appelle aujourd’hui les “champignons de Paris”. C’est un dénommé Chambry, maraîcher de profession, qui découvre un essaim de champignons dans d’anciennes carrières situées à une dizaine de mètres sous son jardin parisien. Les puits qui servaient d’accès avaient laissé filtrer du crottin de cheval sur lequel avait proliféré le champignon. Contrairement au champignon de couche classique qui pousse à l’air libre, le champignon de Paris pousse donc en sous-sol. L’on décide alors de cultiver ce nouveau type de champignon dans l’un des endroits les plus emblématiques de la capitale : les catacombes ! Ces premières champignonnières souterraines s’installent d’abord dans les quartiers sud de Paris puis s’étendent rapidement jusqu’à Montrouge, Bagneux et même Meudon.

2 champignonnières encore en activité à Paris

La construction du métro au cours du 20ème siècle, signe l’arrêt de la culture du champignon dans les sous-sols parisiens, qui est alors délocalisée aux alentours de Saumur, et à l’étranger. Aujourd’hui, il reste encore deux champignonnières en activité dans la région parisienne : “Les Carrières” à Montesson (78) et le Clos du Roi à Saint-Ouen-l’Aumône (95). L’occasion rêvée pour les gourmands de manger de vrais champignons de Paris !

résumé de l1) Sa particularité vient de son mode de culture, exclusivement souterrain.

2) C’est justement dans les carrières parisiennes qu’il a été découvert par un maraîcher, d’où son nom.

3) Après avoir été cultivé près de deux siècles dans les catacombes, 99% de sa production se fait aujourd’hui bien loin de Paris.

SAINT-DENIS - CULTURE DE CHAMPIGNONS PARIS

Petite histoire du champignon de Paris

A quoi ressemble les champignons de Paris?

Le champignon de Paris porte le nom de agaricus bisporus. Il est facilement trouvable en grande surface ou dans n’importe quel supermarché.

Le chapeau du champignon est blanc. Ses lamelles sont roses, puis deviennent noires en vieillissant.

Le champignon de Paris à travers l’histoire

Les origines du champignon de Paris remonte à l’époque de Louis XIV. Il aurait été vu pour la première fois à Versailles.

Puis, les champignons se développèrent dans les catacombes de Paris sous Napoléon 1er. Cependant, lorsque les projets de construction du métro commencèrent, les champignons deviennent un obstacle. C’est une des raisons qui firent qu’ils furent déplacés en Anjou, dans la ville de Saumur.

Le champignon de Paris aujourd’hui

La production de champignon de Paris

Le champignon de Paris est aujourd’hui cultivé à Saumur dans des galeries. Ces dernières sont en pierre blanche, appelée tuffeau. C’est un lieu idéal pour le développement des champignons car il est très humide et la température ne dépasse pas les 15°C.

Dans ces galeries à Saumur, c’est 70% de la production française qui s’y trouve.

La France est le 4ème producteur de champignons de Paris, derrière les Etats Unis, la Chine et les Pays Bas. Chaque année, elle produit 200 000 tonnes de champignons.

Le champignon de Paris dans la cuisine

Les champignons de Paris se mangent aussi bien crus que cuits, ce sont des formidables accompagnements.

Vous pouvez les découper en tranche fines et les accommoder avec une petite vinaigrette.

Cuits, ils sont de formidables accompagnements pour les viandes et les poissons.

Lors de la cuisson, il ne faut pas être surpris, les champignons de Paris réduisent beaucoup.

Le musée du Champignon

Si vous voulez en savoir plus sur le champignon, n’hésitez pas à aller visiter le musée du Champignon. Situé à Saumur, ce musée est entièrement consacré au champignon, à son histoire et à sa culture.

Divisé en plusieurs parties, le parcours de visite vous emmènera à la rencontre de la culture des champignons. Les différentes techniques vous seront expliquées et illustrées. Certaines techniques artisanales seront même exposées, comme c’est le cas pour la technique de culture en sacs.

Au détour des galeries creusées par l’homme, vous pourrez découvrir des fossiles qui sont exposés dans les galeries mêmes. C’est aussi le lieu idéal pour vous confronter aux différentes espèces de champignons. Le musée présente ses collections, commencées dès 1998, et comprenant des variétés comestibles, mais aussi des espèces toxiques ou mortelles.

Par un voyage dans ce musée, vous deviendrez incollable sur les champignons.

Nous espérons vous en avoir appris un peu plus sur le fameux champignon de Paris. Si vous avez visité le musée du champignon ou si vous voulez nous faire partager une recette à base de champignons, n’hésitez pas à commenter notre article.

[Photo 1, Photo 2, Photo 3, Photo 4], [Source]

Étiquettes : champignon de paris

, Île-de-France

, musée du champignon

, saumur

Понравилась статья? Поделиться с друзьями: