Brioche machine a pain

Qui ne rêve pas de savourer du bon pain chaud ou une belle brioche moelleuse au réveil ? Même en pleine journée, lors du repas, le pain maison est parfois meilleur que celui proposé par les boulangeries. La machine à pain vous garantit le nec plus ultra en matière de confection de pain frais. Cet équipement ingénieux nous permet de réaliser intégralement la préparation, allant du pétrissage au maintien au chaud, en passant par la cuisson.

Avec la variété de modèles qui émerge sur le marché – tels que le Kenwood BM450, la Moulinex OW210130, ou encore le Moulinex OW610110 – les machines à pain sont de plus en plus intelligentes. La plupart d’entre elles sont multifonctionnelles. Elles permettent alors de faire des baguettes, des pains blancs, des pains au chocolat et des brioches, entre autres. Même le porridge, les gâteaux légers et la confiture peuvent être fabriqués avec ces appareils. Pour profiter de leurs atouts, la rédaction vous livre dans cet article la recette de la brioche.

Brioche extra-moelleuse (machine à pain ou thermomix)

Aujourd’hui, c’est boulange !

Je vous propose une recette de brioche que je fais souvent, pas light du tout, riche en oeufs et en beurre, enfin bref tout pour plaire à ceux qui ne sont pas au régime.

Si vous êtes fan de brioche, vous allez l’adorer ! Elle se garde facilement sans sécher. C’est une recette Thermomix, donnée par ma conseillère dans laquelle j’ai changé quelques proportions (oeufs, lait, sucre, beurre) pour l’adapter à mon goût. 

Avec les proportions, vous obtiendrez 2 belles brioches cuites dans des moules à cake. Attention, la cuisson se fera en fonction de votre four et de vos moules.

Cette brioche se réalise aussi bien au themomix qu’en machine ou au robot.

Brioche extra moelleuse(machine à pain ou thermomix) 

Pour 2 brioches

Préparation : 10 minutesCuisson : 20 minutes

— 500 g de farine (type 45)- 4 oeufs de calibre moyen (3 oeufs + 1 jaune)- 120 g de lait- 85 g de sucre- 20 g de levure de boulanger fraîche- 180 g de beurre- 4 g de sel (3/4 de cuillère dose de la Map)- 1 c à soupe de rhum

En machine à pain : Dans la cuve de la machine, versez le lait tiède et ajoutez la levure émiettée (vous pouvez aussi la mettre en dernier sur la farine). Dans un saladier, battez les oeufs avec le rhum et versez dans la cuve. Ajoutez la farine, le suce et le sel.

Lancez un programme pâte. Au bout de 15 minutes de pétrissage, ajoutez le beurre coupé en petits morceaux et relancez un programme pâte (1h30). La pâte doit être molle mais pas collante.

Vous pouvez la laisser reposer réfrigérateur 1 heure voire 1 nuit.

Au thermomix : Placez le lait et la levure dans le bol et programmez 2 minutes/37°/vitesse 2. Ajoutez les oeufs battus avec le rhum, la farine, le sucre et le sel et programmez pétrin/5 minutes. Ajoutez le beurre coupé en morceaux et programmez pétrin/15 minutes.

Attention : Si votre robot chauffe et monte en température à ce moment-là réduisez le temps de pétrissage à 10 minutes, cela suffira amplement. Merci à certains de mes lecteurs de m’avoir signalé ce détail !

Sortez la pâte et placez-la dans un saladier couvert et laissez reposer 1h30 à température ambiante ou 1 heure au réfrigérateur.

 Dans les deux cas, il faudra ensuite dégazer et la partager en deux avant d’en garnir les moules avec le façonnage de votre choix :

  • Une forme simple en boudin, une tresse en partageant la pâte en 3 portions de pâte que vous roulerez en boudin avant de tresser. 

  • Prortionner en boules de taille égale. 

  • En roulé en étalant la pâte en un grand rectangle de la longueur de votre moule dont vous pourrez garnir la surface de pépites de chocolat ou de raisins secs puis découpez en 4 portions.

 En général, je fais une brioche nature et une brioche fourrée aux pépites de chocolat ou aux raisins.

 Une fois la pâte placée dans les moules, il faudra laisser reposer 1h30 à 2h00.

Préchauffez le four à 180° C (160° C pour moi).

Badigeonnez la surface de la pâte avec le blanc d’oeuf restant ou un jaune d’oeuf. C’est à ce moment que vous parsemez de sucre en grains si vous le souhaitez.

Glissez au four pour 15 minutes puis baissez le four à 170° C (150° C pour moi) et laissez cuire encore 5 minutes voire plus en fonction de votre four et de la grandeur de vos moules.

Attention : La taille des moules est importante. J’ai fait le test avec deux moules à cake identiques (25 minutes de cuisson) et plus récemment avec un grand moule (600 g de pâte) et un moule à cake classique (avec le reste de pâte) avec la cuisson indiquée plus haut. Les brioches ont donc moins de hauteur donc demandent moins de cuisson par rapport à 2 moules à cake identiques. Si je ne suis pas très claire dans mes explications, n’hésitez pas à me demander.

Laissez refroidir sur une grille.

Vous pouvez les congeler sans problème. Je les coupe en deux et je congèle le reste pour en avoir toujours en réserve.

Cette brioche est vraiment extra et cher et tendre ne s’en lasse pas ! 

Imprimer la recette

D’autres recette de Brioches.

Vous aimerez peut-être :

  • Petites brioches façon beignets (cuisson au four) Petites brioches façon beignets (cuisson au four)
  • Roulés briochés pâtissiers aux poires et pépites de chocolat Roulés briochés pâtissiers aux poires et pépites de chocolat
  • Brioche type harrys Brioche type harrys
  • Crêpes de breizh Crêpes de breizh
  • Brioche bouldouk Brioche bouldouk
  • Tarte briochée aux pommes façon tarte au sucre Tarte briochée aux pommes façon tarte au sucre
  • Beignets roulés aux pommes Beignets roulés aux pommes
  • La buchty La buchty
  • Brioche au mascarpone (sans beurre) et 11 bougies Brioche au mascarpone (sans beurre) et 11 bougies
  • Crêpes, ma recette préférée ! Crêpes, ma recette préférée !

La brioche, une viennoiserie traditionnelle

La brioche est un met incontournable, tout comme les croissants et les pains au chocolat. Se déclinant en différentes versions, elle désigne une viennoiserie à pâte levée et assez aérée avec une quantité assez importante de beurre et des œufs. Pour un kilo de farine, il faut compter au moins 400 grammes de beurre. Ces ingrédients supplémentaires distinguent la brioche des pains classiques.

Au départ, ce n’était qu’un pain enrichi. Mais elle a été améliorée pour relever son goût. En outre, la brioche existe depuis l’époque de Marie-Antoinette à qui l’on doit la célèbre phrase : « Qu’ils mangent de la brioche ! » L’œuf et le beurre lui confèrent cette texture fondante et moelleuse. Si vous souhaitez tenter l’expérience chez vous, voici le secret de la fameuse pâtisserie qu’est la brioche.

Les ingrédients de base

acheter machine pain recette brioche

Voici les ingrédients nécessaires à la réalisation :

  • 1 kg de farine T45 ou gruau
  • 40 grammes de levure fraîche ou 5 cuillerées à café de levure sèche
  • 400 grammes de beurre ramolli
  • 9 œufs
  • 150 grammes de sucre
  • 20 grammes de sel
  • 150 grammes de l’eau ou d’eau
  • Des pépites de chocolat

L’importance de bien pétrir sa pâte à brioche

La pâte à brioche nécessite un long pétrissage afin d’emprisonner un maximum d’air. Dans sa préparation, il convient de s’équiper d’un robot pétrisseur. La machine à pain intègre effectivement cette fonctionnalité. Pour un rendu homogène, un système à double pâle dont la rotation s’oppose serait plus efficace. Sinon, cette étape risque de vous prendre une bonne quarantaine de minutes. En tout cas, le résultat en vaut largement l’effort.

Avec une machine à pain, mettez tous les ingrédients à température ambiante à l’intérieur de la cuve. Versez la farine tamisée avec la levure de votre choix, sèche ou fraîche. Cassez les œufs et découpez le beurre en morceau pour obtenir une meilleure adhésion. Creusez un puits pour y verser le lait ou l’eau ainsi que les œufs. Si le pétrissage se fait à la main, commencez à mélanger les ingrédients. En revanche, il suffit de lancer le programme si vous disposez d’une machine à pain.

En quoi consiste le pétrissage ?

L’opération de pétrissage consiste à incorporer progressivement la farine de manière à obtenir une pâte molle. Au moment de pétrir, il implique de fariner le plan de travail. Continuez en ce sens en étirant vers le haut, puis en la repliant vers vous. Ensuite, tournez la pâte d’un quart de tour de temps en temps. Chaque geste contribue à gagner cette homogénéité tant recherchée. Comme ce qui a été dit plus haut, rien que le pétrissage peut durer jusqu’à 40 minutes. Du moins, le robot ou la machine à pain assure brillamment cette tâche sans vous fatiguer. Il sera question de donner du corps à la pâte et de développer son élasticité.

Pour une pâte qui affiche un caractère collant, n’hésitez pas rajouter de la farine, mais en petite quantité. Il faut qu’elle soit lisse et homogène sans pour autant perdre sa souplesse. En sélectionnant le programme à vitesse lente, cela prend 5 minutes. À vitesse moyenne, le travail se fait en seulement 10 minutes. Dans ce contexte, la pâte doit se décoller de la cuve.

L’ajout du beurre ramolli

Vient ensuite le moment de rajouter le beurre ramolli en morceau. Alors qu’elle formait jusque-là une boule régulière, sa consistance sera de nouveau collante. Il faut alors continuer à pétrir en rassemblant la pâte. Si vous utilisez un robot, il faut penser à détacher de temps à autre la pâte des rebords, tant que le beurre n’a pas incorporé la masse. Celle-ci forme une belle boule brillante, lisse et souple en fin de pétrissage. À ce moment, elle ne doit être ni chaude ni tiède. La fraîcheur doit être palpable au toucher. Après, mettez la pâte à l’intérieur d’un grand saladier et utilisez un papier film alimentaire pour le couvrir. Il faut compter entre une heure et une heure et demie pour faire lever la pâte.

Après ce temps de pause, il faut rabattre la pâte et glissez vos doigts entre la pâte et le saladier. Soulevez la masse et la laisser retomber. Cela consiste à la décoller des bords et à replier les bords vers le fond. Maintenant qu’elle est bien levée, vous pouvez l’envelopper et la mettre au réfrigérateur pendant six heures. Un repos au frais est recommandé afin de retarder la fermentation. Cela favorise le développement des arômes et facilite le façonnage de la pâte. Pour ne pas perdre du temps à attendre, pensez à la conserver au frigo pendant la nuit.

Au petit matin, versez la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. Une voile de farine suffira amplement vu que la masse a déjà la consistance souhaitée. Les professionnels pèsent chaque portion pour avoir des morceaux de la même taille. Vous êtes libre alors de façonner la pâte comme vous voulez.

Comment façonner sa pâte à brioche ?

Parmi les brioches les plus connues, nous avons la brioche moulée qui, comme son nom l’indique, se façonne à la moule. Nous avons aussi la tresse russe qui arbore un format spécifique. Ou encore la brioche parisienne qui représente deux boules lisses superposées. Puis, les brioches individuelles renfermant parfois des pépites, du sucre en gras et des raisons secs. En tout cas, les garnitures utilisées varient en fonction de la recette de brioche, mais aussi de vos envies.

Avant de façonner les brioches, couvrez la pâte avec un torchon propre et laissez-la détendre un quart d’heure. Cela empêche d’altérer le tissu glutineux au moment de réaliser le façonnage. Lors du passage au four, utilisez les formes de votre choix. C’est juste une question d’esthétique, car le goût sera le même.

L’étape de la cuisson à la machine à pain

Pour la cuisson, préchauffez le four à 180 °C pour les petites pièces ou à 200 °C pour les plus grosses pièces. Comme toutes les autres pâtisseries, la dorure se fait à l’œuf battu avec une pincée de sel. Enfournez pendant 15 minutes pour des petites pièces et 30 minutes pour les grandes pièces.

En raison de leur forte teneur en beurre, ces brioches se conservent bien après la cuisson. Même avant la cuisson, il est possible de congeler la pâte à brioche après l’avoir levée à une température ambiante.

acheter machine pain recette brioche 5

Profiter du meilleur produit

Peu d’entre nous le savent, mais chaque étape vise à améliorer la qualité de la brioche. Contrairement aux gâteaux, il faut toujours incorporer le beurre après la formation d’un pâton. En effet, l’élasticité de la pâte levée relève du réseau glutineux. Or, celle-ci est formée à partir des protéines qui constituent la farine. En recouvrant ces protéines, il incorpore en même temps les autres ingrédients. Puis, le beurre interfère dans la formation de gluten et rend la croûte plus cassante. Si vous mélangez la margarine dès le début, la pâte risque de ne pas retenir le CO2 généré par les levures lors de la fermentation. En conséquence, vous obtiendrez une brioche moins aérée et une mie plus dense similaire à un gâteau.

La liste des ingrédients pour 6 personnes

  • 380 grammes de farine
  • 100 g de sucre
  • 7 g de levure déshydratée
  • 1 pincée de sel
  • 150 grammes de beurre mou
  • 80 grammes de lait
  • 2 œufs

Bien sûr, vous pouvez diviser les quantités de tous les ingrédients par deux si vous souhaitez faire une plus petite quantité, et si votre machine à pain s’adapte à un pain plus petit.

Les différentes étapes de la recette de la brioche dans une machine à pain

Le choix du programme

Il faut tout d’abord choisir le bon programme. S’il y a un programme « Brioche », c’est beaucoup plus simple, sinon on peut choisir « pain sucré », ou à défaut « pain de mie ». Si vous n’avez aucun de ces programmes, c’est que votre machine à pain est vraiment nulle et qu’il faut en commander une autre en choisissant sur notre comparatif… N’oubliez pas de placer le ou les crochets pétrisseurs qui vont mélanger les ingrédients et pétrir correctement votre pâte.

La pesée des ingrédients

C’est de boulangerie, et il faut donc respecter parfaitement les dosages pour ne pas avoir une pâte qui ne monte pas suffisamment, ou bien une mie sans goûts et trop sèche. On ne prépare pas une brioche en versant les ingrédients au pif, et donc je vous conseille de tout peser et de préparer vos petits bols avec les ingrédients parfaitement à dosés.

L’intégration des ingrédients

On commence toujours par les ingrédients secs. On débute donc par la farine, puis on ajoute une belle pincée de sel, on verse ensuite les 100 grammes de sucre, et on ajoute les 7 grammes de levure en faisant attention de ne pas la mettre directement en contact avec le sel. Si on le souhaite, on peut intégrer un petit zeste d’agrume, mais c’est facultatif, selon vos goûts.

On va mettre ensuite les deux œufs, sans les coquilles, si la mie de votre brioche croustille, ce n’est pas normal… On verse ensuite le lait, et on ajoute le beurre mou qu’on a laissé se ramollir une bonne demi-heure à température ambiante. Il faut vraiment qu’il soit bien mou pour qu’il se mélange efficacement au reste des ingrédients.

Lancement du programme

Une fois que tous les ingrédients sont dans la machine, on referme le couvercle, on choisit le mode 750 gramme et une croûte claire ou moyenne. Puis on appuie sur le bouton « Start » pour lancer la préparation.

Il faut compter environ 2 heures à 2 heures et demi de préparation. La machine va commencer par le malaxage, puis la pâte va gonfler, il y a ensuite un pétrissage et une seconde pose pour laisser monter la pâte, et enfin la cuisson va démarrer.

La machine à pain va vous prévenir lorsque votre brioche sera prête, vous pouvez donc vaquer à vos occupations en attendant. Il ne restera alors plus qu’à démouler votre belle brioche dont l’odeur donnera forcément l’eau à la bouche à tous les gourmands de la maison. Vous la dégusterez ensuite nature, ou bien avec une confiture, ou encore trempée dans votre chocolat chaud, à votre guise !

Ingrédients :

  • 3 oeufs
  • 60 g de lait
  • 140 g de beurre pommade
  • 430 g de farine
  • 7 g de sel
  • 50 g de sucre
  • 1 sachet de levure boulangère en poudre

Réalisation de la brioche :

Une machine à pain nécessite une mise en oeuvre particulière : il faut mettre les ingrédients liquides en premier, puis les recouvrir des ingrédients secs, et faire en sorte que la levure ne touche pas le sel.

Dans la cuve de la MAP, on verse donc dans cet ordre :

le laitles oeufsle beurrele sucrele sella farinela levure

Puis on place la cuve dans la machine à pain.

Pour une Moulinex Home Bread, c’est programme 4 (pâte sucrée).

Choisir le petit format : 750 g

Dorage le plus clair.

Et bien sûr, lancer le programme.

Mais attention : la cuisson est beaucoup trop longue (1 heure !), ce qui rend la brioche sèche.

Je préconise donc d’arrêter la cuisson 20 à 25 minutes avant la fin prévue du programme.

Il faut être honnête, ça ne vaut pas une vraie brioche faite à la main, mais ça fait l’affaire quand on n’a pas le temps de s’en occuper et qu’on a une grosse envie de brioche bien beurrée.

Voua avez aimé ? Partagez !

D’autres recettes à découvrir :

  1. Recette : Brioche facile, rapide et ultra moelleuse
  2. Recette : Brioche Nanterre facile
  3. Recette : Gâteau des rois (brioche provençale)
  4. Recette de gâteau facile pour les enfants

Panier de course

(pour une brioche de 4 à 6 personnes)– 250 g de farine,– 1 sachet de levure de boulanger déshydratée,– 3 blancs d’œuf et 1 jaune,– 100 g de beurre salé,– 25 g de sucre,– 5 cl de lait demi écrémé,– 1 poignée de sucre en grain pour le dessus.

+ un arôme si vous le souhaitez (1 CS de fleur d’oranger par exemple).

Préparation

– mélanger les ingrédients secs ensemble : la farine et le sucre.– Battre ensuite les œufs en omelette et les verser sur le reste de la préparation.– Faire tiédir le lait (pas plus de 30°c pour ne pas tuer la levure) et dissoudre la levure de boulanger dedans. Verser sur le mélange précédent.– Ajouter enfin le beurre ramolli et mélanger grossièrement avec le reste de la préparation avant de verser le tout dans la cuve de votre machine à pain.– Choisissez le programme adapté : sur ma machine Robolux j’ai choisi le programme « classique » qui dure 3h environ.

Si vous utilisez une machine à pain, préférez mélanger la préparation grossièrement avant de la mettre dans la cuve pour éviter qu’un amas de farine ne stagne au fond.

ASTUCE ROBOLUX Si vous utilisez la machine à pain Robolux, il faudra réduire légèrement les proportions car même avec 250 g de farine, ma brioche a failli déborder (elle s’est heureusement arrêtée en chemin mais j’ai été obligée de couper les bords qui avaient coulés et le dessus de ma brioche n’était pas super esthétique).

Понравилась статья? Поделиться с друзьями: